pourquoi pratiquer

 

Pourquoi pratiquer.

 

Il existe une large palette de disciplines et chacun peut trouver sa voie dans la pratique de l’une d’elle ou même de plusieurs fort différentes et pourtant tellement complémentaires. La majorité des personnes qui pratiquent un art martial est là pour deux raisons principales : le sport et l’autodéfense.

Peu importent les raisons pour lesquelles on arrive dans un dojo et importent peu également les raisons pour lesquelles on y reste. Toutefois, plus que de sport, il s’agit bien là d’arts. Si le pratiquant à choisi une discipline traditionnelle, il doit la pratiquer en tant que telle. Ceci suggère qu’il y ait des règles à respecter, des traditions à perpétuer pour conserver la culture propre aux arts martiaux. C’est bien entendu au responsable de la section qu’il incombe d’instruire les pratiquants dans ce sens.

Dans un art martial traditionnel, les techniques ne sont pas le but, elles sont un moyen. C’est par leur étude et ses tentatives pour les maîtriser au mieux que le pratiquant sera obligé de se surpasser. Il devra faire face et dépasser certaines peurs (douleur, chutes, armes, adversaire plus costaud). Par la pratique des techniques il apprendra la persévérance, la ténacité, le sang froid.

Dans un dojo, le pratiquant acquerra également des qualités comme le respect d’autrui, de la hiérarchie, des anciens, l’humilité. Entraide et bienfait mutuel deviendront de bonnes habitudes. Ces qualités lui seront utiles dans la vie courante. Le pratiquant sincère essayera de toujours faire mieux et ainsi il pourra étudier les arts martiaux toute sa vie sans se lasser.  Bien évidemment, quand le pratiquant aura atteint un bon niveau, alors les techniques seront un excellent moyen de défense personnelle.

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire