Le salut

Le dojo est un havre de paix où il fait bon vivre sans distinction de race, couleur ni religion.

Le salut

Ritsurei: salut debout

les talons sont joints, le buste et la tête sont droits et les mains avec les doigts tendus le long des cuisses. S'incliner légèrement vers l'avant en gardant le regard dirigé devant soi et non vers ses pieds. Les femmes, pendant l'inclination raménent les mains sur le devant puis légèrement vers l'intérieur des cuisses. Garder la position inclinée une seconde puis se redresser. Le geste est assuré tandis que le corps reste sans tension excessive.

Ritsurei est pratiqué dès l'entrée au dojo en franchissant le toré(entrée du dojo) en se tournant vers kamiza. Ce premier salut en arrivant au dojo sert au pratiquant à bien prendre conscience du fait qu'il doit se rendre entièrement disponible pour la séance d'entraînement qui arrive.

Le salut debout se pratique égalemement pour inviter un partenaire à travailler ou pour le remercier une fois le travail terminé.

Zarei: salut agenouillé

Zarei se pratique assis sur les talons, orteils tendus vers l'arriére. Les genoux sont écartés de la largeurs de deux points pour les hommes et joins pour les femmes. Les mains sont posées à plat sur le haut des cuisses doigts dirigés vers l'intérieur. S'incliner en posant la main gauche devant le genou gauche et la main droite devant le genou droit. Le regard reste dirigé légèrement vers l'avant. Pour se redresser, c'est d'abord la main droite qui revient à sa place.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×