Kimé no kata

Le kimé no kata est le kata présenté par les candidats 3èm dan. Ce kata très intense dans son exécution permet aux candidats de démontrer le ki. En effet, pour uké, les attaques seront portées avec énergie et efficacité et le but sera clairement d'attenter à l'intégrité physique de tori. De ce fait, tori devra répondre aux attaques avec tout autant d'implication car uké ne fera preuve d'aucune complaisance. Chaque technique sera tel un combat réel. 

Le kimé no kata est divisé en deux groupes. 

Idori (position agenouillée) se compose de huit techniques. Saisies, atémis et attaques avec l'aïkuchi. La position agenouillée demande à tori une grande agilité dans les déplacements pour esquiver et riposter. 

Tachi aï (position debout) se compose de douze techniques. Saisies, atémis, attaques avec l'aïkuchi et le katana. 

Le travail rigoureux de ce kata améliore la confiance en soi du pratiquant.

 

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire